Economiser sur le prix d’une image 3D d’architecture en 2023 : les prix d’une image 3D d’architecture décryptés

En 2023, le prix d’une image 3D d’architecture reste le principal facteur dans le choix d’un prestataire 3D. Evidemment, pour des visuels de même qualité, on choisira le moins cher. Mais justement, comment faire pour réduire le prix d’une prestation 3D sans rogner sur la qualité ? Dans cet article, nous verrons comment est calculé le prix d’un rendu 3D architectural et quels sont les leviers pour faire baisser la facture.

La modélisation 3D du bâtiment : un élément déterminant pour le prix d’une image 3D d’architecture

La modélisation 3D du bâtiment  permet de reproduire en 3D tous les détails et les caractéristiques du bâtiment, y compris les formes, les textures, les matériaux et les dimensions. Il est important de souligner que le coût de la modélisation 3D variera en fonction de la grandeur et de la complexité du projet.

Pour un projet de petite taille, comme une maison individuelle, la modélisation 3D peut être assez simple et rapide. Dans ce cas, le prix de la modélisation 3D sera généralement relativement bas – entre 200€ et 300€. Cependant, pour des projets plus importants, comme des immeubles de grande hauteur ou des complexes résidentiels, la modélisation 3D peut être plus complexe et prendre plus de temps. Dans ce cas, le prix de la modélisation 3D sera généralement plus élevé et atteindre 500€.

Si vous possédez déjà le modèle 3D du bâtiment, vous économiserez forcément sur le prix d’une image 3D d’architecture. Toutefois, il faudra vérifier la qualité et la précision du modèle existant avant de l’utiliser pour la création d’une image 3D d’architecture. Si le modèle existant n’est pas de qualité suffisante, il peut être nécessaire de le refaire, ce qui peut entraîner des coûts supplémentaires. Il est donc crucial de prendre en compte tous les aspects liés à la modélisation 3D lors de la définition du prix d’une image 3D d’architecture.

Prix d’une image 3D d’architecture d’intérieur : comment faire moins cher ?

Le prix d’une image 3D d’architecture d’un espace intérieur dépend de plusieurs facteurs, tels que la décoration, la taille de l’espace, le nombre de vues et la résolution de l’image.

Le choix de la décoration est un facteur à prendre en compte lors de la définition du prix d’une image 3D d’architecture, notamment en ce qui concerne le mobilier. Utiliser des meubles standards peut être moins onéreux en termes de modélisation 3D, tandis que les meubles personnalisés ou de qualité supérieure peuvent entraîner des coûts supplémentaires pour leur modélisation ou acquisition. Toutefois, le choix généreux de modèles présents dans notre bibliothèque nous évite généralement à modéliser des pièces spécifiques pour les projets architecturaux.

La taille de l’espace est également un facteur clé dans le prix d’une image 3D d’architecture d’un espace intérieur. Plus l’espace est grand, plus il y a de détails à modéliser et plus le temps nécessaire pour la réalisation de la perspective d’architecture intérieure sera grande, entraînant forcément des coûts supplémentaires. On imagine bien qu’une chambre ou salle de bain prendra moins de temps à reproduire qu’une grande pièce à vivre ou un restaurant.

Le nombre de vues d’un espace est un autre facteur important à prendre en compte. Plus vous prenez de vues, plus vous rentabiliserez le coût de la construction et de l’ameublement de l’espace. Par conséquent, le prix d’une image 3D d’architecture revient moins cher en prenant plus de vues. Ainsi, lorsque la vue d’un salon coûte 300€, la vue supplémentaire passe à 100€.

Enfin, la résolution de l’image est un autre facteur à prendre en compte. De manière standard, nous livrons des images en résolution 2K, une définition largement suffisante pour un affichage web ou une impression A4. Le temps dévolu pour obtenir un rendu en 4K est multiplié par 4 ou 6. Pour passer à du 8K, il faut multiplier par 16 le temps de rendu… Avec l’explosion des prix de l’énergie en 2023, il est évident que le temps de rendu aura un impact sur le prix d’une image 3D d’architecture. Pour faire des économies, on privilégiera donc une résolution 2K.

Sur le sujet, découvrez notre étude de cas pour un promoteur immobilier.

L’environnement et de la taille du projet influent sur le coût d’une perspective 3D extérieure

Sans surprise, le coût d’une image 3D d’architecture en extérieur dépend principalement de l’environnement et de la taille du projet. Pour créer un environnement réaliste dans une image 3D d’architecture, il y a plusieurs options possibles, chacune ayant des coûts différents.

 

La première option est d’utiliser une photo achetée dans une banque d’images. Cette photo générique sera utilisée pour le fond de l’environnement. Ce qui est au premier et au second plan  est construit en 3D. C’est la méthode la moins chère, mais elle ne permet pas d’avoir exactement l’environnement qui est présent dans la réalité. En voici un exemple :

La seconde option est d’utiliser une photo réelle du site qui sera utilisée en fond d’image. Il est idéal d’utiliser une photo de bonne qualité, prise avec un angle de vue correspondant à celui de la perspective 3D, de haute résolution et prise avec un appareil photo professionnel. C’est une méthode moins chère pour créer l’environnement, mais elle permet d’avoir une idée très précise de ce à quoi va ressembler le bâtiment dans son environnement réel. Voici un exemple de ce qui peut être réalisée à partir d’une image réelle du site :

La troisième option est de modéliser entièrement l’environnement en 3D. C’est la méthode la plus chère car il faut modéliser chaque élément constituant l’environnement de l’image (murs, arbres, fil électriques, bâtiments voisins, véhicules, etc.). C’est évidemment la méthode la plus onéreuse mais également la plus fidèle. Exemple :

En ce qui concerne la taille du projet, il est important de prendre en compte la superficie de terrain occupée par le projet. Une petite maison individuelle ou une résidence de plusieurs bâtiments et de dizaines d’appartements ne représentera pas la même charge de travail pour un infographiste 3D. Plus la taille du projet est grande, plus la modélisation de l’environnement et du bâtiment sera complexe et coûteuse.

 

Il est donc important de prendre en compte tous ces facteurs lors de la définition du prix d’une image 3D d’architecture en extérieur. Pour réduire les coûts, on choisira d’utiliser un fond standard mixé avec de la 3D. On cherchera à réduire la vue du terrain et de son environnement immédiat afin de ne pas alourdir la charge de travail de l’infographiste.

Consultez notre étude de cas pour un promoteur immobilier sur le sujet.

Pour réduire le prix d’une image 3D d’architecture, évitez les délais serrés et les corrections inutiles

Comme il existe des pistes pour diminuer le coût d’une perspective 3D, il faut connaître les facteurs susceptibles d’alourdir le prix d’une image 3D d’architecture. Et cela est lié au temps : le temps perdu et le temps que vous souhaitez gagner.

Au Studio 3D, nous offrons 2 corrections gratuites, parfois 3 lorsque la correction est minime. Mais il peut arriver que le client souhaite plusieurs corrections, bien souvent lorsqu’il n’a pas une idée bien arrêtée du projet. Parfois, en voyant son projet en image, le client peut demander de changer certains détails architecturaux comme des revêtements au sol ou des aménagements qui ne seraient pas à leur place. En modifiant son projet au fur et à mesure, le client multiplie les aller-retour, qui seront au final facturés au temps passé. Pour éviter cela, il faut présenter un projet abouti, où chaque élément est déjà bien réfléchi en amont.

Dans le cas du dépassement du nombre de corrections autorisées survient généralement lorsque le client présente des directives incomplètes. Il oublie des choses à modifier et les demande dans une correction supplémentaire. Il est donc impératif de récapituler toutes les modifications à faire à chaque demande de correction.

L’autre point qui peut alourdir le prix d’une image 3D d’architecture est une deadline très serrée. Dans le cas de demandes urgentes, Le Studio 3D doit mobiliser plus d’équipe, faire des heures supplémentaires, voire décaler la production de projets en cours. Tout ceci a forcément un coût répercuté sur le tarif du visuel 3D.

En conclusion, le prix d’une image 3D d’architecture dépend de plusieurs facteurs tels que la grandeur et la complexité du projet, la qualité et la précision du modèle 3D existant, la décoration et la taille de l’espace intérieur, ainsi que le nombre de vues et la résolution de l’image. Il est également possible d’économiser sur le prix en utilisant des meubles standards présents dans une bibliothèque. Il est donc important de bien évaluer les besoins et les possibilités avant de se lancer dans un projet de modélisation 3D d’architecture.

 

En bonus, le prix d’une image 3D d’architecture selon Le Studio 3D

Perspective d'architecture intérieure

Tarif hors modélisation 3D.
Projet standard.

Perspective d'architecture extérieure

Tarif hors modélisation 3D.
Projet standard.

Animation vidéo immobilière

Tarif hors modélisation 3D.
Projet standard.

Un projet en perspective ?

Faisons connaissance !

Visualisation 3D d'un meuble TV ou d'entrée - tarif du rendu 3D de meubleMise en scèneVisualisation 3D
22 octobre 2019

Comparatif prix du visuel 3D Vs studio-photo

(suite…)
visualisation 3d de meubles salon ambiance moderne - CGI product photographyMise en scèneVisualisation 3D
19 décembre 2017

Visualisation 3D : vers la fin des shooting photos de meubles ?

(suite…)
rendu 3d de mobilier pour un site de vente en ligne de meubleAmeublementMarketing
13 août 2020

Les 5 préceptes pour améliorer vos ventes

(suite…)

Envie d'en apprendre plus ? Voir tous les articles